vendredi 28 octobre 2011

Les jeux Aquarellum

Noël approchant, on est toujours à la recherche d'idées cadeaux. Comme Pauline a des jeux type "kits créatifs" plein son placard (bin oui, comme la maman aime ça, et la petite aussi, c'est le cadeau paaarfait, pas besoin de chercher plus loin ;-) je vous propose notre avis sur quelques-uns de ces produits.

Or donc, le sujet du jour est le kit Aquarellum. Il contient
- une notice, un peu trop succincte à mon goût : pas grand chose sur la façon de faire les dégradés, mais beaucoup de blablas sur les couleurs.
- les couleurs elles-mêmes. Ce sont des encres de couleurs, à mélanger et/ou à diluer pour obtenir la teinte désirée. Une petite pipette est fournie avec pour faciliter le dosage.

- 4 planches pré-dessinées : ce n'est pas très facile à prendre en photo, mais c'est une sorte de glaçage différentiel. Les parties à peindre sont laissées telles quelles, et le reste est recouvert d'un film plastique pour limiter les débordements.


Les kits sont donnés pour 7 à 77 ans, mais il me semble que 7 ans c'est un peu juste. Il faut être très soigneux dans le mélange des encres, et dans le coloriage. Contrairement à ce qu'il est dit dans la notice, les erreurs ne sont pas trop rattrapables : comme les encres sont transparentes, pas moyen de les recouvrir d'une autre couleur, et la méthode proposée (diluer à l'eau et tamponner avec un papier absorbant) ne marche pas vraiment. 

Côté positif, le résultat est très joli, si l'enfant s'est appliqué, même si nous n'avons pas vraiment trouvé comment faire des dégradés. Pauline a beaucoup aimé. D'autre part, c'est une bonne approche du mélange des couleurs, car les encres sont beaucoup plus faciles à mélanger que de la peinture, et il y a une liste de "recettes" pour les différents tons à obtenir. De plus, on peut obtenir de jolis effets en jouant sur les quantités d'encre déposées et sur la dilution.

Là, Pauline c'est appliquée.
Quelques conseils:
- pour rendre une couleur plus claire, il faut la diluer. Si c'est trop diluer, ce n'est pas grave, on peut foncer en passant plusieurs couches
- si le coffret choisi contient des personnages, il faut commencer par la couleur chair (visages, mains...). Bien la diluer (plus que ce qu'il est indiqué dans les recettes) quitte à repasser un coup sur les visages à la fin, s'ils ne sont pas assez foncés. Les couleurs sont assez claires, donc si le visage est trop foncé (comme sur le dessin ci-dessous), ça tranche un peu trop sur le résultat final.


Ici, c'est un peu bâclé.
- faire bien attention à ne pas déborder. Même si le glaçage différentiel aide, il faut quand même être soigneux.
- il faut absolument être avec l'enfant au démarrage pour l'aider à comprendre le principe. S'il est débrouillard, il pourra ensuite continuer tout seul.
- avoir à porter de main une feuille de papier à dessin (le papier pour imprimantes ne se comporte pas de la même façon avec les encres, donc le résultats ne sera pas le même que sur les cartes à colorier) pour faire quelques essais et pour tester TOUS les mélanges avant de les utiliser. 
 - je pense qu'il vaut mieux prévoir assez de temps pour faire une carte en une seule fois, car il est impossible de conserver les mélanges d'une fois sur l'autre, et les flacons d'encres sont très petits, donc attention à ne pas les gaspiller. Cependant, en cas de besoin, il est possible d'acheter des recharges.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire